Déménager avec des enfants : 4 astuces pour vous simplifier la vie

Les périodes de transition sont difficiles pour tout le monde, mais pour un enfant, un déménagement peut paraître comme si leur monde entier s’effondrait. Nous avons compilé pour vous quelques astuces utiles que vous pourrez utiliser pour amenuiser les chambardements qu’implique un déménagement, ce qui réduira du même coup le niveau d’anxiété des parents et des enfants.

 

Impliquez-les

Impliquez vos enfants dans le processus de déménagement sans toutefois briser leur routine. Essayez autant que possible de maintenir votre horaire habituel pour l’heure des repas et du dodo afin de ne pas chambarder leurs habitudes. Impliquez-les autant que possible dans la planification. Cela leur donnera le sentiment d’être des participants au processus de recherche d’une nouvelle maison ou d’une nouvelle école et pourra contribuer à diminuer l’impression que ce déménagement est quelque chose qui leur est imposé.

 

Rendez l’expérience amusante

Utilisez une histoire pour expliquer le déménagement ou encore des jouets pour simuler ce qui se passera. N’oubliez pas de bien leur expliquer que le changement peut être une chose très positive. Demandez aux enfants de participer à la création d’une liste de chansons entraînantes que vous pourrez écouter en route vers votre nouvelle vie afin de garder tout le monde de bonne humeur.

 

Lorsque le temps sera venu de défaire les boîtes, demandez l’aide des enfants pour décorer et organiser la maison. Si vos enfants aiment le bricolage, assurez-vous de sortir tout le matériel nécessaire des boîtes le plus rapidement possible afin que les enfants puissent créer, par exemple, un bricolage avec leur nom pour l’accrocher sur la porte de leur chambre à coucher. Et n’oubliez pas que les enfants sont des experts pour trouver de nouvelles utilisations à une boîte vide !

 

Gardez l’esprit ouvert

Réduisez leur anxiété en leur donnant le plus d’information possible au sujet du déménagement, et ce, aussi longtemps que possible avant celui-ci. Répondez honnêtement à leurs questions et soyez réceptifs à leurs réactions positives et négatives. Même lorsqu’un déménagement est perçu de manière positive par la famille, les enfants ont tendance à focaliser sur les aspects apeurant du changement. N’oubliez pas que s’ajuster ne se fait pas du jour au lendemain, alors soyez patients.

 

Créez une constance

Une fois emménagés, préparez d’abord la chambre de vos enfants avant de tourner votre attention vers le reste de la maison. Cela contribuera à un plus grand sentiment de familiarité. Essayez de rétablir la routine des repas et du dodo le plus rapidement possible.

 

Un déménagement peut comporter de nombreux défis, mais de bonnes choses peuvent également en ressortir. Cela pourrait rapprocher les membres de votre famille et vous permettre d’en apprendre plus sur tout le monde en partageant pleinement l’expérience.

 

Si vous souhaitez découvrir d’autres astuces pour déménager en toute simplicité, ne manquez pas notre billet de blogue intitulé 5 conseils pour simplifier vos déménagements. Pour d’autres conseils utiles pour les propriétaires et le déménagement, lisez le blogue AMJ Campbell.

Missed in the Move: Commonly Forgotten Items and How to Keep Organized

During the scramble and excitement leading up to and on moving day, it’s easy for responsibilities, errands, and even personal items to fall through the cracks or be left behind. Because time is precious and there is so much that needs to get done when relocating, we’ve put together a list of commonly forgotten tasks and items, as well as advice to make remembering easy.

Commonly Forgotten: Where that box for the bedroom went!?

How to Remember: Label. Label. Label.

Concise labelling can save a significant amount of time and help you locate single items quickly when it’s time to unpack. Label your boxes with the name of the room the contents belong, what’s inside, and any special instructions (e.g., fragile or this side up). Include a brief description of the contents inside the box and, when required, the name of the person to whom the contents of the box belong (this is especially important for multi-person households). Make sure your writing is easy to read and on more than one side of the box (this can make it easier to spot if it gets lost in a stack of boxes). Another tactic is to use coloured stickers to mark boxes by room, with each colour belonging to a different room.

 

Commonly Forgotten: Your favourite concert T-shirt.

How to Remember: Make a personal box.

Before moving, everyone in the household should prepare an essentials box. This should be full of items needed for the last few nights before the move and the first few nights in a new home. Never pack any personal documents or medications in boxes that will go on the moving truck. Be sure to keep these items on your person so that you don’t lose anything critical. A helpful tip to ensure you include everything you need to get to bed on your first night is to pack items needed for your night time routine in one box on the last night you sleep in your old home. Your alarm clock, bedside lamp, book, and phone charger can go into a small box labelled “nightstand” or “first night bed”. If you can, transport this box last to be sure it will be one of the first you unload.

Upscale modern home interior looking from the living room with a fireplace toward the modern kitchen.

Commonly Forgotten: Cleaning behind the fridge.

How to Remember: Think like a dust mite!

Plan to scour areas of the home that are often overlooked during everyday cleaning sessions. Think ceiling fans, fridge vents, and appliances. Then for the final clean, wait until your possessions have been loaded onto the moving truck to give your old home a final, thorough cleaning. If you start cleaning main areas while your packed possessions are filling the space, your task will be much more difficult and time-consuming as you work around boxes and furniture. It’s a good idea to leave cleaning supplies in the areas you will be focusing on until after the boxes and furniture have been removed. Some people even mark cleaning areas by leaving paper towels or other markers. This serves as a reminder to go back and clean the area. Use a cleaning checklist to make sure you haven’t missed any pertinent areas.

 

Commonly Forgotten: To leave behind the house’s accessories.

How to Remember: Designate a countertop basket. 

Garage door openers, spare keys, and pad locks are linked to a home but not always stored there. Take these items out of their usual storage spots (such as a glove compartment or hidden key holder in the front yard) well in advance of moving day. Doing so will save yourself an extra trip back to your old home and won’t inconvenience the new inhabitants. A simple way to make sure everything required is left behind is to write out a list of all items and their purpose, and leave it in a basket or bowl on a countertop near a main entryway. This way, when you’re conducting your last walkthrough after your belongings have been removed, you can double check all items are in the basket ready for the next homeowner.

 

Commonly Forgotten: To wrap up commitments.

How to Remember: Get out the red pen and schedule!

Tie up loose ends by returning any borrowed library books, cancelling gym memberships, and using up any prepaid club fees before it’s time to go. Notifying these establishments to let them know you are moving can reduce the risk of someone racking up fees on your card after it’s become inactive. When terminating club memberships, check if you are eligible for a refund on the unused portion or have the ability to transfer your membership to your new location. To help you remember to complete these tasks, itemize each in your phone or digital calendar, adding alarms to keep you on track. If you’re more visual, don’t hold back from covering your bathroom mirror with sticky notes outlines each task that needs to be completed. That way, you’re looking at the incomplete jobs on a daily basis.

 

Commonly Forgotten: To Eat!

How to Remember: Order Up.

Don’t forget to stay fueled and hydrated. Drinks and nutritious snacks will provide you and your moving team with the energy needed to get through the day. To make sure there are healthy snacks on hand, prepare easy-to-grab food the night before. Try to use disposable sandwich bags and wrap for the food so you’re not stuck with empty dishes to deal with after break time is over. If preparing snacks isn’t feasible, you can always pre-order food to be delivered ahead of time and not have to worry about it the day of.

 

For more tips on how to make your life easier when moving, visit our blog.

5 conseils pour simplifier vos déménagements

Il peut sembler impossible de vivre un déménagement facile, particulièrement lorsqu’il reste beaucoup à faire et que le grand jour approche. Mais si vous prenez une longueur d’avance et êtes bien organisé, vous pourrez profiter de l’excitation qu’amène un nouveau départ, plutôt que de vous sentir écrasé par le déménagement. Lisez les cinq conseils utiles qui simplifieront le jour du déménagement.

 

  1. Ayez une planification sans faille

Il est essentiel de planifier et de se préparer adéquatement pour un déménagement réussi quand le grand jour arrive. En planifiant correctement votre déménagement, vous ne manquerez pas de temps et ne serez pas pris pour tout préparer à la dernière minute. Renseignez-vous sur l’entreprise de déménagement avant de faire votre choix, vérifiez ses références et obtenez un devis définitif pour le déménagement et le déchargement. Réduisez vos achats de nourriture quelques semaines avant de déménager pour avoir moins de choses à transporter dans des glacières. À l’approche du grand jour, préparez une trousse de choses nécessaires pour chaque membre de la famille afin de ne manquer de rien si le déménagement est retardé en raison de la météo ou d’imprévus. Cette trousse doit prévoir les articles de première nécessité qui permettront de passer quelques jours pendant le processus d’emménagement.

 

  1. N’emballez que le nécessaire

Le calcul est simple – vous aurez moins de choses à emballer si vous faites un tri auparavant. Votre espace de vie peut avoir une grande influence sur le plan émotif, surtout s’il déborde d’éléments que vous n’utilisez plus ou ne portez jamais. Souvent, le stress augmente avec le désordre. Il peut être apaisant de faire le ménage de vos biens, car un foyer bien organisé apporte un sentiment de sérénité. Prenez les choses en main et débarrassez-vous des vêtements que vous n’avez pas portés depuis plus d’un an, qui sont abimés ou usés, qui ne sont plus à la mode et dans lesquels vous ne vous voyez plus. Demandez à tous les membres de la famille de faire de même, dites-leur de remplir leur propre boîte de choses à donner. Il existe des organismes qui ont des bacs pour recueillir les dons partout au pays, comme L’Armée du Salut. Consultez l’annuaire pour connaître les organismes caritatifs qui acceptent les dons de vêtements et d’articles ménagers, et qui font parfois même la cueillette.

 

  1. Utilisez les bons outils
    Vous avez besoin du bon matériel et des bons outils pour vous simplifier la vie quand vous vous préparez à déménager. Procurez-vous les accessoires nécessaires comme du ruban adhésif (achetez-en plus que moins), achetez des boîtes de carton neuves ou allez en chercher dans les épiceries ou les succursales de la SAQ, demandez à votre journal local ou à un imprimeur de vous donner ses fins de rouleaux de papier journal non imprimé, et assurez-vous que vos crayons feutres fonctionnent. Rien n’est plus fâcheux que de commencer à emballer et de constater qu’il n’y a plus de ruban adhésif alors que les magasins sont fermés.

 

  1. Nettoyez avant de déménager

Évitez l’épouvantable obligation d’avoir à nettoyer vos effets quand vous les déballez. Prévoyez de nettoyer ou au moins d’épousseter vos objets avant de les emballer. Gardez-vous du temps avant le jour du déménagement pour vous assurer que vos objets sont propres avant de les mettre dans des boîtes, vous aurez ainsi moins de difficulté à trouver l’endroit qui leur convient dès que vous les sortirez de leur boîte. Quant au logement que vous quittez, dans bien des cas il est utile d’engager des gens pour faire le ménage et laisser les lieux impeccables, du frigo aux vitres, en passant par la salle de bain.

  1. Étiquetez efficacement

Dites-vous qu’une boîte de déménagement est un tableau vierge. Utilisez un crayon-feutre gras et bien foncé pour inscrire sur chaque boîte l’endroit où elle doit être déposée (nom de la pièce). Inscrivez la destination sur au moins deux côtés de la boîte, pour qu’il soit possible de lire l’inscription même si les boîtes sont empilées. Utilisez l’espace qui reste sur la boîte pour inscrire les articles essentiels dont vous pouvez avoir besoin rapidement. Pensez au tire-bouchon, aux lampes de poche, aux piles.

 

Pour obtenir de plus amples renseignements sur la façon dont AMJ Campbell peut simplifier votre déménagement, communiquez avec l’un de nos établissements près de chez vous.

Moving Fitness Equipment: Your Go-To Checklist

Starting off the year with healthy new exercise goals? A home gym is an ideal place to burn off some calories, but the tools involved are heavy and cumbersome. If a household relocation is on the horizon or you have plans to set up a new workout studio, ensure you move fitness equipment safely by following this advice.

 

Disassemble with care

Carefully study the instructions for disassembly for each piece of equipment. Check ahead of time that you have all manuals, and if not, a search online can help you track down replacement manuals from the item’s manufacturer. Without proper instructions, you risk damaging the item or hurting yourself in the process. Proper dismantling will help to preserve its life and protect it. When it comes time to set everything up again, follow the steps you completed to disassemble in reverse order. Make sure you arrange the cables correctly by referring to your user manuals. Watch that all the parts are securely connected so nothing shifts while in use. Test every piece of equipment carefully before use to make sure the cables and all parts are attached correctly.

 

Male hand putting weight plate on barbell. Weightlifting training preparation. Weight plate in strong hand of fitness instructor in gym closeup 

Secure moving parts

Begin by removing the cables of each piece of equipment. Roll them and place them in plastic bags marked right or left and the item or machine it came from. Continue by removing any other attachments, such as chains, ropes, straps, bars, and weight selection pins. Do this for each until only the frames are left, or as your instruction manual dictates. Any moving extensions could hurt you or scratch the walls or doors when the object is lifted for moving.

 

Make sequence your friend

Dismantle each piece of equipment carefully. If the piece of equipment includes weight plates, remove each individually and place on the floor, beginning from the top. Never relocate any piece of exercise equipment when the weight stack is still attached. During transit, it could bend or break the rod. After the weight plates have all been removed, disconnect it from the base. Every weight stack is connected differently, so make sure to refer to your manual for guidance. With just the frames remaining, take apart extending pieces to make the item smaller, lighter, and easier to move. Collect all small pieces like nuts and bolts in a bag for each item of equipment and tape it to the frame to reduce the chances of losing them.

 

Raw of dumbbell in sport club at the morning

 

Unload with a plan

Before you unpack your home gym and set the equipment up for use, think about how you want to position them. Typically, each machine should sit a minimum of 24 to 36 inches apart. Turn all pieces in the direction they should sit once assembled to make sure there is enough space for the equipment’s extensions to move and for you to comfortably walk around them.

 

If you’re seeking more tips on how to make moving simpler, make sure to check out our 5 Moving Tips That Will Make Your Life Easier blog. For more helpful homeowner and moving information, read our AMJ Campbell blog.

Comment protéger votre maison contre les tempêtes

Les vents forts constituent l’élément le plus susceptible d’endommager votre maison. Les bourrasques peuvent faire éclater vos vitres et propulser des débris à travers les murs, et les ondes de tempête peuvent inonder les étages inférieurs de vos résidences. Heureusement, nous possédons le savoir-faire pour protéger vos habitations contre les tempêtes en fin d’automne et au début de l’hiver.

 

Selon l’organisme de recherche Institut de Prévention des Sinistres Catastrophiques, les dommages causés par des catastrophes ont doublé tous les cinq à sept ans depuis les années 1960. Parce que bon nombre de pertes dues à des catastrophes sont évitables, nous encourageons les propriétaires de maison à bien connaître les dangers naturels.

 

Comprendre les vulnérabilités de votre maison

Bien que des vents violents puissent facilement détruire les maisons, la plupart du temps ils ne font que causer des dommages aux toitures, aux revêtements extérieurs et aux fenêtres. Il est important de savoir que votre maison est vulnérable, et de connaître ses vulnérabilités. Il est essentiel de faire évaluer votre résidence par un inspecteur en bâtiment. Parce que chaque immeuble est différent, les inspecteurs en bâtiment peuvent vous renseigner sur la capacité de votre maison à résister à des vents de la force d’une tempête, ainsi que sur l’âge de votre maison et sur sa résistance aux vents extrêmes.

 

Bien dégager les alentours

En étant bien préparé, vous pourrez protéger votre famille et vos biens contre de graves dommages dus au vent. À l’annonce d’une tempête, taillez les arbres avoisinants et enlevez les objets épars comme les poubelles, les plantes en pot et les meubles de jardin. Prévoyez beaucoup d’espace pour ranger tous vos objets extérieurs comme les trampolines, le matériel de terrains de jeux, les abris de jardin et les articles de patio. S’il est impossible de les ranger à l’intérieur, fixez au sol ces accessoires extérieurs pour éviter que les vents violents ne les transforment en projectiles susceptibles de causer des blessures ou d’endommager votre maison.

 

Éloigner l’eau

Poussée par des vents de la force d’une tempête, l’eau peut s’infiltrer à l’intérieur par des ouvertures normalement étanches à la pluie, et dévaster complètement votre intérieur et son contenu. Prolongez les tuyaux de descente de vos gouttières en les éloignant de la maison pour empêcher l’humidité de s’infiltrer dans le sous-sol ou dans les fondations. Il peut aussi être utile de remplacer les surfaces étanches par des surfaces perméables, comme des pavés perméables. Sachez que même une fois la tempête finie, l’eau de ruissellement peut rapidement surcharger les systèmes d’égouttement naturels ou artificiels, provoquant des inondations et des dommages matériels.

 

Repérer les zones problématiques

Ce sont habituellement les toitures des maisons qui subissent les dommages les plus importants causés par le vent. Les bourrasques violentes provoquent des soulèvements quand elles se séparent et tourbillonnent autour de la structure. Le toit réagit comme une aile et a tendance à décoller du reste de l’immeuble. Afin de contribuer à atténuer la gravité des dommages, vérifiez s’il y a des points faibles dans la toiture. Examinez s’il y a des déformations et s’il manque des bardeaux ou des clous pour les maintenir en place. Si la toiture est vieille ou semble endommagée ou pourrie, sa réfection peut renforcer beaucoup la résistance d’une maison aux vents forts.

 

Pour plus de conseils utiles sur les déménagements, communiquez avec un établissement AMJ près de chez vous.