AMJ’s Advice from the Expert: Moving Out of Province

An out-of-province move can be an exciting time for you and your family, but the job can be daunting to coordinate. We spoke with AMJ Professional Relocation Consultant Trevor Frappier, who gave us some insight into the out-of-province moving process. Trevor noted that, on average, 60% of moves requiring professional movers are made outside of the province. Scheduling conflicts, inconsistent possession and closing dates, and lengthy time between packing and unpacking due to transit, are just some of the many challenges that arise above and beyond a typical in-town move. With help from Trevor, we’re sharing five tips to help ensure your long-distance move goes as smoothly as possible.

 

Get to work as soon as you can

One of the most common problems customers come to AMJ with is leaving things to the last minute. Don’t wait until the week before you move to start packing your things. If you’re like most people, there are some items you can pack even a couple of months before a move and not miss them. For example, pack up out-of-season clothes, holiday wares, your good china, stemware, and books you’ve already read and don’t plan on opening again in the next two months.

 

“Start your moving process early,” advises Frappier. “Have a moving consultant do a walkthrough of your home at least a month prior to your load date. This will give you time to sort and organize your goods.”

 

Keep in mind, moving is an excellent time to declutter your home. Before you pack anything, assess what adds value to your life and donate or recycle things you’re not using.

 

Involve the whole family

If you have kids, invite them to become involved with the moving process. Have them pack non-breakable items such as stuffed animals and linen. Allow them to draw or label their boxes to make them their own. It helps to have enough packing supplies handy so there are limited waiting periods when the family chips in.

 

“Take advantage of the packing supplies your local agencies [have] to offer,” suggests Frappier. “Using the right materials can save replacement cost for items you may pack.”

 

Consider all obstacles

Scheduling a service provider can be often complicated when moving out-of-province. Tasks such as setting up internet, television, phone, and utilities takes time and research, and that’s in addition to sourcing new doctors, dentists, and other health care professionals for the whole family.

 

Make lists to strategize the best ways to tackle necessary tasks. Create a work-back schedule so you know what you need to be doing two months before the big move, one month, and a week ahead; this is crucial to keeping yourself on track. Map it all out for yourself and feel satisfied as you check everything off your list.

 

Pack strategically

The distance travelled in an out-of-province move is greater than just across town, therefore furniture should be specially wrapped and packed for safe transport. Long-distance moves can potentially leave you without your goods for three days up to three weeks, which presents challenges when figuring out what to pack and what to keep with you.

 

Pack things properly to avoid breakage. The way you pack dishes is different from the way you would pack shoes, so take the time to do it appropriately.

 

“People should certainly pack differently for a long-distance move. When moving, space equals movement and movement can equal damages. That is a quote I tell my clients who are handling their own packing,” said Frappier.

 

He warns that if there is room for the items to move within the box, they have a greater chance of being damaged.

 

“I make sure to let people know to stuff the boxes full with packing paper or spare linen,” he said. “Don’t be scared to fill the boxes!”

 

Ensure you have appropriate clothing packed for your travels in case of seasonal changes. Don’t forget take medications with you while your goods are being transported.

 

Make use of professionals

To reduce the stress of moving, consider hiring a professional mover to assist. Their knowledge base, equipment, and experience can make things easier.

 

“We can offer full-service moves where we come into a home and pack, wrap, load, unload, and unpack all of our clients’ belongings,” explained Frappier. “We have approximately 40 agencies across Canada to provide assistance locally. We offer free in-home assessments to provide our customers with accurate estimates.”

 

Moving on your own takes much more time. Professional movers have the right resources to get the job done quickly and efficiently.

 

“It is a pretty neat thing to coordinate a flawless move from one side of the country to the next without any incidents occurring,” said Frappier. “I do have to mention that I am only a small part of the process – our dispatching, packers, movers and drivers handle majority of [the] work. However, it is an amazing feeling to work with all of them to meet our clients’ needs.”

 

For more expert tips on how to conduct a successful move, check out our A Day in the Life of an AMJ Moving Specialist blog or reach out to an AMJ Campbell moving specialist near you today.

Comment garder votre maison et votre famille à labri des poisons

L’empoisonnement accidentel est la cinquième cause de blessures, de décès, d’hospitalisations et de visites aux urgences au Canada. Parce que l’erreur humaine est inévitable, nous pouvons nous efforcer de nous éduquer sur les dangers des toxines à la maison et au travail, pour nous protéger ainsi que nos familles. Pendant la Semaine de la prévention des empoisonnements, passez en revue certains des meilleurs conseils pour prévenir les empoisonnements involontaires.

 

 

Gardez les nettoyants aux couleurs vives hors de la vue

Bien que des gens de tous âges puissent s’empoisonner accidentellement, les enfants de moins de 6 ans représentent près de la moitié des cas d’exposition accidentelle à du poison. De simples produits ménagers comme des poudres, liquides et capsules pour la cuisine ou le lavage peuvent représenter un danger pour les enfants. Pour les petits enfants, les emballages aux couleurs éclatantes peuvent être pris pour des gâteries. Rangez vos détergents hors de la portée des jeunes enfants, sur une étagère haute ou dans une armoire verrouillée.

 

Les médicaments et produits dangereux devraient également être rangés hors de la portée des enfants. Si ceux-ci ne peuvent accéder aux dangereux composés chimiques qui se trouvent dans la maison, ils ne peuvent les ingérer; les armoires en hauteur sont très utiles à cet effet. Vous pouvez entreposer vos agents blanchissants, produits nettoyants et autres produits ménagers utiles (mais dangereux) en hauteur afin qu’ils soient inaccessibles aux enfants.

 

Évitez aux animaux d’être tentés

Les animaux de la maison courent également le risque d’ingérer accidentellement des produits courants potentiellement mortels. Les animaux sont très susceptibles d’ingérer des poisons à cause de leur curiosité naturelle. Ils peuvent rarement résister à sentir, goûter, et parfois avaler de la nourriture, des plantes, ou d’autres choses dans nos maisons qui les intéressent. Assurez-vous que vos plantes sont non toxiques, et rangez vos médicaments dans des endroits sécuritaires. Sachez où trouver votre centre antipoison local pour les animaux : demandez l’aide de votre vétérinaire, ou appelez le service d’assistance Pet Poison au 1 855 764-7661. Le service est offert en anglais seulement 24/7 pour toute l’Amérique du Nord.

 

Exigez de la protection au travail

Pensez aux substances dangereuses auxquelles vous pourriez être exposé au travail. Assurez-vous d’effectuer des évaluations des dangers pour toutes les substances à risque élevé. Lisez toujours les étiquettes et demandez à votre supérieur de voir les fiches de données de sécurité avant de manipuler des produits chimiques ou des matériaux sur votre lieu de travail. Cela vous assurera d’être bien informé des recommandations concernant la manutention sécuritaire.

 

Idéalement, les produits chimiques devraient être gardés dans leur contenant d’origine. Le seul moment où il est recommandé d’utiliser un petit contenant temporaire, c’est lorsque vous êtes la seule personne à avoir accès aux contenants. Si un produit chimique doit être transféré dans une autre bouteille, il est essentiel d’étiqueter le contenant temporaire. Les contenants des produits chimiques contiennent souvent des instructions précieuses pour le traitement de l’empoisonnement s’ils sont ingérés. Sans elles, vous pourriez être incapable de prendre les mesures nécessaires pour éviter une blessure ou la mort.

 

Réagissez aux incidents de manière appropriée

Gardez les informations sur votre Centre antipoison local accessibles en tout temps en les affichant dans des endroits comme sur votre réfrigérateur, sur le tableau d’affichage de la famille ou dans la pharmacie, par exemple. Si un empoisonnement survient, la chose la plus importante à faire est de rester calme. Trouvez le produit chimique ou le médicament qui a été ingéré par l’enfant, l’adulte ou l’animal, et cherchez les instructions pour la prochaine étape sur la bouteille. Ensuite, appelez le service d’urgence de votre centre antipoison. Des experts vous guideront à travers les prochaines étapes, qui peuvent inclurent des vomissements provoqués, le rinçage des zones touchées avec de l’eau, ou une visite aux urgences.

 

 

Pour plus d’informations utiles pour les propriétaires de maison, lisez notre blogue AMJ Campbell.

Propriétaires, comment faire face aux variations printanières

Le Canada est reconnu pour ses printemps imprévisibles où l’on peut se lever un matin et se sentir en hiver, et se coucher le soir suivant avec une pointe de chaleur estivale dans l’air. La neige et la glace qui fondent combinées à la pluie et aux vents de l’ouest peuvent avoir un impact sur votre maison et votre propriété si vous n’êtes pas préparé. Voici quelques-uns des meilleurs conseils pour les propriétaires qui vous permettront de vous adapter à tout ce que vous réserve Mère Nature ce printemps.

 

Inondations

La neige fondante et le ruissellement printanier peuvent endommager votre maison si une quantité importante y entre. Avec le temps, l’accumulation de neige peut recouvrir votre cour et créer de gros bancs de neige s’appuyant contre les murs extérieurs de votre maison. La plus grande partie de la fonte des neiges se produisant en mars et au début d’avril, surveillez les bulletins météo, et anticipez les températures plus chaudes.

 

Pour diminuer les risques d’inondations, pelletez la neige loin de vos fondations, en portant une attention particulière aux portes et fenêtres se trouvant au niveau du sol. Dégagez les aires de drainage autour de votre maison afin que l’eau puisse s’écouler si elle s’infiltre. Recherchez des fuites dans les murs, les fenêtres et les fondations de votre maison, et si vous en trouvez, colmatez-les en priorité afin de garder l’eau à l’extérieur. Enlevez aussi la neige et la glace des endroits où se trouvent vos tuyaux de descente. Si vous le pouvez, allongez-les de 2 mètres ou plus pour vous assurer que l’eau excédentaire s’écoule loin des fondations de votre maison.

 

Taux d’humidité

Il est extrêmement important de surveiller l’humidité relative de votre maison durant l’hiver et lorsque les températures sont changeantes au printemps. L’utilisation d’un hygromètre est la façon la plus facile d’évaluer l’humidité. Les maisons plus vieilles peuvent subir des fuites d’air et connaître une humidité relative plus basse durant la saison hivernale à cause de l’air froid et sec qui entre dans la maison. Les maisons plus récentes sont construites plus hermétiques et possèdent souvent de plus hauts taux d’humidité relative.

 

Un taux d’humidité peu élevé causé par des fuites d’air peut être corrigé en réparant les brèches ou en installant un humidificateur. Une humidité trop élevée quant à elle peut être corrigée en installant un système de ventilation adéquat ou simplement en utilisant celui que vous possédez déjà. Si votre maison est munie d’un ventilateur récupérateur de chaleur, le mettre en marche durant les mois les plus froids de l’hiver va faire entrer de l’air frais dans la maison tout en la réchauffant efficacement grâce à la chaleur tirée de l’air évacué.

 

Ventilation

Avec le printemps vient un besoin d’air frais dans la maison, mais il y a des inconvénients à se fier sur l’ouverture des fenêtres pour contrôler la température. Ouvrir les fenêtres pour une longue période de temps peut permettre à la poussière et aux allergènes de pénétrer dans votre maison. Cela peut aggraver vos allergies et affecter la qualité de l’air à l’intérieur. Mais ouvrir les fenêtres brièvement (surtout au début de la saison) peut aérer votre maison et en faire sortir les mauvaises odeurs. Les jours les plus frais, une fenêtre ouverte peut remplacer votre climatiseur et vous faire sauver de l’argent en électricité. Cependant, ouvrir et fermer trop souvent votre climatiseur peut faire augmenter vos coûts.

 

Si vos fenêtres ont besoin d’être remplacées pour assurer à votre maison des niveaux d’humidité et de ventilation adéquats, procéder à ce travail lorsque la température est chaude va aider à empêcher des courants d’air froid de se frayer un chemin dans la maison durant le projet.

 

Des marches fissurées

Un contrôle printanier des marches en béton et une réparation rapide des bris aideront à prévenir des dommages plus importants et à améliorer la sécurité de votre maison. Le scellage rapide des fissures est important afin d’empêcher l’eau de couler ou de s’infiltrer dans le béton. La façon la plus pratique de réparer des fissures allant jusqu’à environ un quart de pouce est d’utiliser un scellant pré-mélangé avec une cartouche de pistolet à calfeutrer, comme un mastic pour les fissures dans le ciment en latex acrylique. Les plus grandes fissures peuvent être réparées avec du ciment de réparation, vendu dans de petits sacs et des seaux en plastique dans de nombreux centres de rénovation et quincailleries.

 

Tapis

Un tapis robuste à l’extérieur de la porte d’entrée garde votre maison propre et ne retient pas l’humidité. Il empêche également la moisissure et la boue de pénétrer à l’intérieur. Il est recommandé de nettoyer vos paillassons chaque saison. Assurez-vous de suivre les instructions de votre fabricant, mais de nombreux tapis extérieurs peuvent être nettoyés à l’aide d’un tuyau d’arrosage. Les taches plus tenaces peuvent requérir l’utilisation d’un peu de savon à vaisselle doux.

 

 

Si vous cherchez d’autres conseils sur la façon de protéger votre maison contre les intempéries, assurez-vous de jeter un coup d’oeil à notre article Comment protéger votre maison contre les tempêtes. Pour plus d’informations utiles pour les propriétaires de maison et sur le déménagement, lisez notre blogue AMJ Campbell.

How to Keep Your Home and Family Safe from Poison

Accidental poisoning is the fifth leading cause of injuries, deaths, hospitalizations, and emergency room visits in Canada. Because human error is inevitable, we can strive to educate ourselves on the dangers of toxins in the home and workplace to protect ourselves and our families. During Poison Prevention Week, review some of the best tips to prevent unintentional poisoning.

 

Keep bright-coloured cleaning products out of sight

Although people of all ages can be accidentally poisoned, children younger than 6 years make up nearly half of all accidental poison exposure cases. Simple household items, such as kitchen and laundry powders, liquids, pods, and capsules, can pose dangers to children. To small kids, the bright packaging can be mistaken as treats. Store detergent out of reach of young children, on a high shelf or in a locked cupboard. Return it as soon as you’ve finished using it.

 

Dangerous medications and products should also be stored away from the reach of children. If children can’t access the dangerous chemical compounds in the home, they can’t ingest them; high cupboards are useful for this. You can stash your bleaching agents, cleaning products, and other useful (but dangerous) household compounds in high places that are inaccessible to children.

 

Don’t let pets get tempted

Pets are also at risk of accidentally ingesting potentially life-threatening common items in the home. Pets are very susceptible to injecting poison because they are naturally curious. They often can’t resist smelling, tasting, and sometimes swallowing foods, plants, and other items in our homes that interest them. Make sure your houseplants are non-toxic, and store medications in secure areas. Know where to find your local animal poison control centre, reach out for help from your veterinarian, or call the North American-wide 24/7 Pet Poison Helpline at 1-855-764-7661.

 

Expect protection in the workplace

Consider the dangerous substances that may be encountered on-the-job. Make sure to perform hazard assessments for all high-risk substances. Always read the labels and ask your supervisor to see the safety data sheets (SDSs) before handling chemicals or materials in the workplace to ensure you are informed of safe handling recommendations.

 

Ideally, chemical products should be kept in their original containers as often as possible. The only time it is recommended to use a small temporary container is if you are the only one accessing the contents. If a chemical must be transferred to another bottle, labelling the temporary container is imperative. A chemical product’s container often has valuable instructions for treatment of poisoning if it’s ingested – without these, you may not be able to take necessary steps to avoid injury or death.

 

React to incidents appropriately

Have your provincial Poison Centre information accessible at all times by displaying it in places such as on your fridge, family notice boards, and inside medicine cabinets, for example. If a poisoning does occur, the most important thing is to do is remain calm. Find the chemical or medication that the child, adult, or animal ingested, and look for appropriate next steps on the bottle. After that, call your local Poison Control Hotline. Experts will walk you through the required next steps of treatment, which may include induced vomiting, flushing affected areas with water, or a trip to the emergency room.

 

For more helpful homeowner information, read our AMJ Campbell blog.

La saison de planification des rénos

Vous vous préparez à faire des rénovations à la maison cette année? Pour des projets de cette envergure, la gestion du temps et la planification sont la clé. De l’aménagement extérieur à la revalorisation de votre maison, nous avons des conseils sur la façon de planifier pour toute amélioration.

 

Un budget réaliste

 

Établissez un budget et un échéancier réalistes. C’est le point de départ le plus important pour un projet de rénovation à la maison. Ne sous-estimez pas le temps et l’argent qu’il vous faudra pour compléter une construction ou une rénovation. Même les entrepreneurs professionnels ont tendance à sous-estimer les coûts et la durée d’un projet.

 

Séparez les différentes étapes du projet et allouez un budget à chaque portion de façon indépendante afin de prévenir les embûches et d’éviter les surprises. En prévoyant une marge d’erreur pouvant aller jusqu’à 20%, vous gagnez en flexibilité, et vous évitez que votre projet de rénovation ne se transforme en cauchemar.

 

 

Connaissez vos compétences

 

Au moment de planifier vos rénovations, considérez votre budget et votre niveau de compétence. Rénover votre maison avant de la vendre peut augmenter sa valeur, mais seulement si les travaux sont faits correctement. Soyez honnête à propos de vos capacités, et décidez si engager un entrepreneur est une meilleure option plus efficace.

 

Même s’il est tentant de croire que vous pouvez effectuer une grande part du travail vous-même, calculer votre propre travail à 0 $ l’heure est une erreur courante que font les rénovateurs du dimanche. Les week-ends passent plus vite que vous le croyez, et travailler à plein temps pour revenir à la maison et réaliser des projets de rénovation peut mener à l’épuisement, au dépassement des coûts, à des erreurs et même à des blessures.

 

Inspirez-vous

 

Lors de la planification de vos prochaines rénos, visitez des foires commerciales locales et assistez à des conférences pour rencontrer des marchands et faire le plein de nouvelles idées. La fin de l’hiver et le début du printemps coïncident avec la saison des salons consacrés à la maison, et visiter les kiosques des marchands locaux peut vous donner accès à des conseils professionnels dans une panoplie de secteurs reliés à la rénovation. Pour tirer le meilleur parti de vos échanges, pensez à demander : « Combien de temps cela vous prendrait pour compléter ce projet? » ou « Par où commenceriez-vous? » ou encore « Quels types d’outils recommandez-vous? » En design, de nouvelles techniques voient constamment le jour, et vous pourriez découvrir une méthode plus simple pour obtenir l’effet recherché pour votre maison.

 

L’un des avantages des salons de l’habitation, c’est que vous pouvez avoir accès à une multitude de professionnels au même endroit et recueillir leurs conseils en une seule fois. Cela vous donnera un éventail de points de vue quant à savoir si votre projet est réalisable dans un certain délai, et avec un certain budget.

 

Faites vos devoirs

 

Pour vous aider à planifier votre prochain projet, faites vos recherches. Examinez les outils recommandés, les fournitures et les détaillants avant de vous rendre à votre magasin de matériaux de construction le plus proche. Il y a une myriade de matériaux à votre disposition, et parce que les rénovations sont souvent associées à des coûts élevés, il vaut la peine de prendre le temps d’arriver à la bonne décision avant d’acheter vos fournitures.

 

Si vous avez besoin de relocaliser temporairement certains objets fragiles ou de forme inhabituelle durant vos rénovations, assurez-vous de jeter un coup d’oeil à notre article de blogue Comment emballer vos articles précieux. Pour plus d’informations utiles pour les propriétaires de maison et sur le déménagement, visitez notre blogue AMJ Campbell.

Home Reno Planning Season

Preparing for a home renovation this year? For major projects such as these, time management and planning are key. From landscaping to remodelling to upgrading your house, we’ve got tips on how to plan for any improvement.

 

Be budget smart

Make a realistic budget and schedule. This is the most important starting point to a successful home reno project—don’t underestimate the time and money it will take to complete a build or renovation. Even professional contractors tend to underestimate the costs and duration of a project.

 

Separate the different stages of a project and apply your budget to each portion independently to help predict potential pitfalls and avoid surprises. Allowing for a margin of error of up to 20% can give you wiggle room and the ability to avoid having your renovation project turn into a nightmare.

 

Know your skillset

When it comes to planning your renovation, consider your budget and skill level. Upgrading your home before you sell can increase its value, but only if renovations are done properly. Be honest about your ability and decide if hiring a contractor is a better and more efficient option.

 

Although it’s tempting to assume you can complete a large portion of the work yourself, calculating your own labour at $0 dollars per hour is a typical mistake made by weekend renovators. Weekends go by much faster than you think and working full-time to then come home and conduct renovation projects can lead to burnout, cost overrun, mistakes, and even injury.

 

Get inspired

When planning your next home reno, visit local home shows and conferences to meet vendors and collect new ideas. The end of winter and early spring is home show season and checking out local vendors’ booths can give you access to professional advice on a variety of home reno areas. To make the most of your conversations, consider asking: “How long would it take for you to complete this project?” or “Where would you start?” or “What type of tools do you recommend?” New techniques in design are rolling out all the time, and you might learn an easier method to achieve the look you want for your home.

 

One of the perks of home shows is you can access multiple professionals at once and collect their advice at one time. This will give you a variety of views as to whether or not your project is feasible within a certain time frame and budget.

 

Do your homework

To help you plan for you next project, do your research. Look at the recommended tools, supplies, and retailers before heading to your closest building supply store. There is a myriad of available materials out there, and because renos are often tied to high costs, it’s worth it to take the time to make the right decision before buying your supplies.

 

If you need to temporarily relocate any fragile or awkward-shaped objects during your reno, make sure to check out our How to Pack Your Most Treasured Items blog and our How to Pack Awkward Objects blog. For more helpful homeowner and moving information, read our AMJ Campbell blog.

Une journée dans la vie d’un spécialiste en déménagement d’AMJ

En général, un déménagement est un événement qu’on ne vit qu’une fois tous les cinq ou 10 ans. L’équipe d’AMJ Campbell, elle, aide des familles à déménager tous les jours; pas surprenant que ce soient de vrais experts dans tout ce qu’implique une relocalisation. Pour notre premier profil d’un spécialiste en déménagement, nous avons discuté avec le consultant en relocalisation d’AMJ Campbell Roger Lambert afin de découvrir à quoi ressemble une journée typique dans la vie d’un professionnel en déménagement.
Au début de sa journée de travail, Roger examine les demandes des clients. Cela signifie de prendre le temps de comprendre exactement quels sont les besoins du client pour planifier le meilleur déménagement possible.

 

« C’est à cette étape qu’ils décident s’ils souhaitent des services d’emballage, de désemballage, d’entreposage, et nous leurs faisons part de nos conseils s’ils souhaitent emballer eux-mêmes, puis nous faisons le tour de leur maison pour en faire l’inventaire », explique Roger Lambert. Il n’est pas rare que Roger visite de trois à six maisons par jour.

 

Une estimation en personne vous évitera les dépassements de coûts

Une étape cruciale de ce processus est d’évaluer chaque meuble avec soin afin d’en déterminer le volume en mètres cubes. Cela permet d’évaluer combien de temps il faudra pour tout déménager et la taille du camion nécessaire pour y arriver.

 

« Nos estimations nous permettent d’éliminer les approximations », poursuit M. Lambert. « La visite est importante pour nous afin de visualiser tout ce que nous devons déménager. »

 

Ce processus permet également d’éviter l’oubli de certains articles ou encore de déterminer si un emballage spécial sera requis pour d’autres afin d’éviter de les briser.

 

Commencez à faire vos boîtes le plus tôt possible. Il est très facile de sous-estimer le temps requis pour tout emballer.

À l’approche du jour du déménagement, les consultants en relocalisation prendront tous les arrangements, de la planification des matériaux d’emballage à la main-d’œuvre, en passant par les restrictions de hauteur sur la route et à la nouvelle demeure. L’une des principales raisons pour lesquelles les clients font appel à AMJ est qu’ils ont tendance à attendre à la dernière minute.

 

« Lorsqu’ils emballent eux-mêmes, c’est dans la nature humaine même de sous-estimer le temps qu’il faut pour tout emballer », confie Roger Lambert. « Soyez proactifs. Dès que la pancarte « À vendre » est installée, commencez à emballer tout ce dont vous n’aurez pas besoin dans l’immédiat. Si vous attendez à la dernière minute, appelez-nous : nous pourrons vous aider à compléter une partie de l’emballage. »

 

Maintenez les canaux de communication ouverts

Il y a beaucoup à penser lorsque vient le temps de relocaliser votre foyer. L’un des meilleurs conseils que Roger Lambert a pour ses clients est de garder les canaux de communications ouverts lorsqu’il est question de planifier le jour du déménagement.

 

« Nous comprenons bien que les plans peuvent changer, et nous tenons à vous aider en demeurant le plus flexibles possible, pourvu que nous en soyons informés », explique M. Lambert. On pense entre autres à des meubles inclus lors de l’estimation, mais qui sont finalement vendus avant le jour du déménagement ou encore quels services seront requis ou non. « Plus nous avons d’information, mieux nous pouvons vous servir. »
Roger Lambert est au coeur des 1000 déménagements par semaine, en moyenne, accomplis par AMJ Campbell, et il en retire une grande satisfaction d’un travail bien fait.

 

« Quand les gens sont satisfaits de nos gars et de leur déménagement dans son ensemble, c’est ma plus grande satisfaction », affirme M. Lambert.

 

Pour plus de conseils pour réussir votre déménagement, n’oubliez pas notre billet de blogue Préparer son déménagement : votre calendrier de 6 semaines ou communiquez avec un spécialiste en déménagement d’AMJ Campbell dès aujourd’hui.

How to Handle Spring Flux for Homeowners

Canada is notorious for unpredictable spring seasons, where we can wake up with it feeling like winter and go to bed with a hint of summer warmth in the air the next. Melting snow and ice combined with rain and winds from the west can impact your home and property if you’re not prepared. Review this collection of some of the best homeowner tips that will allow you to adapt to whatever Mother Nature dishes out this spring.

 

Flooding

Melting snow and spring runoff can damage your home if enough of it floods into your home. Over time, the buildup of snow can cover our yards and create massive drifts leaning up against the exterior walls of our homes. Most snowmelt happens in March and early April so pay attention to weather forecasts and get out ahead of the warmer weather.

 

To minimize the risk of flooding, shovel snow away from your foundation, paying special attention to ground level windows and doors. Clear drainage areas around your home of snow so water can get back out if it does seep in. Check for leaks in the walls, windows, and foundation of your home and make it a priority to repair any you find to keep the water out. And remove snow and ice from the areas where your downspouts are. If you can, extend them by 2 metres or more to ensure excess water drains away from your home’s foundation.

 

Humidity levels

Monitoring the relative humidity in your home is extremely important during winter and while spring temperatures fluctuate. A hygrometer is the easiest way to assess humidity. Older homes can suffer from air leakage and as a result, can have lower relative humidity in the winter season due to cold, dry air entering the home. Newer homes are built more air-tight and often have higher relative humidity levels.

 

Low humidity if caused by air leakage can be corrected by repairing areas or by installing a whole home humidifier. High humidity can be corrected by installing and/or simply using your existing ventilation system properly. If your home is equipped with a Heat Recovery Ventilator, turning this on during the colder months will bring in cool, fresh air while efficiently warming it with heat captured from air that’s exhausted.

 

Airflow

With spring comes needed fresh air in your home, but there are drawbacks if you rely on open windows for temperature control. Opening the windows for a long period of time can allow dust and allergens to enter your home. This can aggravate allergies and lower indoor air quality. But opening the windows in short bursts (particularly at the beginning of the season) can air out your home and any unpleasant odors. On cooler days, an open window can be a substitute for your air conditioner and may help save money on utilities. However, turning your air conditioner on and off too often can drive up utility costs,

 

If your windows are in need of replacement to ensure proper humidity and air flow levels, replacing windows while the weather is warm outside will help keep unwanted cold drafts from entering your home during the project.

 

Cracking steps

A regular spring check-up of concrete steps and quick repair of any defects will help prevent major damage and improve safety of your home. Quick sealing of cracks is important to keep water from running or seeping into the concrete. The most convenient way to patch cracks up to about one-fourth of an inch wide is to use a premixed sealer with a caulking-gun cartridge, such as an acrylic latex flexible cement crack filler. Larger cracks can be patched with patching cement, sold in small bags and plastic buckets at many home centres and hardware stores.

 

Mats

A sturdy mat outside the front door keeps your house clean and doesn’t hold onto moisture. It also prevents mould, mildew, mud, and muck from coming inside. It’s recommended to clean your doormats seasonally. Be sure to follow your manufacturer’s instructions, but many outdoor doormats can be rinsed off with a garden hose. Tougher to clean spots may need a tiny bit of mild dish soap.

 

If you’re seeking more tips on how to stormproof your home for inclement weather, make sure to check out our How to Storm-Proof Your Home blog. For more helpful homeowner and moving information, read our AMJ Campbell blog.

Conseils pour déménager avec des animaux

Toutes les étapes d’un déménagement peuvent apporter des défis supplémentaires lorsque des créatures à poils font partie de l’équation. Parce que nous avons le sentiment que votre animal ne sera pas d’une grande aide dans l’exécution des tâches à accomplir, nous avons rassemblé quelques conseils pour faciliter un déménagement impliquant des animaux.

 

Les garder en sécurité

Dans le feu de l’action d’un déménagement, on peut négliger certaines choses importantes. Assurez-vous que votre animal est sous constante supervision. Prévoyez un moyen de le transporter de façon sécuritaire dans votre nouvelle demeure, et soyez certain de le confiner dans un endroit sécuritaire lorsque vous sortez les meubles de la maison.

 

Envisagez de sortir vos animaux de la maison le jour du déménagement. Parce que beaucoup de personnes y entrent et en sortent ce jour-là, cela fournit beaucoup d’occasions pour un animal stressé de se sauver ou de se retrouver dans les jambes de quelqu’un. Si vous pouvez trouver une personne en qui vous avez confiance, demandez-lui d’emmener votre animal dans un restaurant ou un parc du coin où les animaux sont permis jusqu’à ce que le branle-bas du déménagement soit terminé. Vous pouvez également demander à un ami ou un membre de la famille de le garder pour la journée, ou réserver votre gardien habituel ou votre pension pour la journée.

 

Donner le ton

Les animaux sont sensibles et décodent le langage corporel des humains. Parfois, votre stress peut les perturber. Essayez de rester calme et d’agir naturellement en présence de votre animal pour lui montrer qu’il n’y a pas lieu de s’inquiéter. Contrôler vos émotions et reconnaître que la situation peut être anxiogène pour votre animal est particulièrement important durant cette période. Aidez à réduire la peur que votre animal peut vivre face à ces gros changements en maintenant sa routine le plus possible.

 

Garder les meilleurs pour la fin

Les animaux sont des créatures d’habitude, alors attendez avant d’emballer leurs lits, jouets et bols bien-aimés. Nourrir votre animal dans son bol habituel peut contribuer à le garder calme en restant fidèle à sa routine. Si vous avez plusieurs animaux, assurez-vous que chacun d’eux a accès à son jouet favori.

 

S’acclimater intelligemment

Établissez rapidement votre nouvelle routine en mettant en place ou en rétablissant de bonnes habitudes. Concentrez-vous sur les règles, les limites et les restrictions. Bien qu’il va de soi que certaines choses vont changer dans la nouvelle maison, essayez de vous rapprocher le plus possible de votre ancienne routine. Si vous avez changé de fuseau horaire, intégrez sans tarder ce nouvel horaire à votre routine : maintenez la promenade de 9 h le matin, même si votre chien la ressent comme une promenade de 11 h.

 

Utiliser l’odorat à votre avantage

Après un déménagement, vous avez le réflexe de vous assurer que tout soit propre. Mais en ce qui concerne les objets appartenant à votre animal, pensez-y à deux fois. Ne lavez pas ces couvertures ou ces lits. Une odeur familière peut aider votre animal à se sentir chez lui dans un nouvel endroit.

 

Si vous cherchez d‘autres conseils sur la façon de se préparer à un déménagement, lisez notre billet de blogue Déménager avec des enfants : 4 astuces pour vous simplifier la vie. Plus d’informations utiles pour les propriétaires de maison et sur le déménagement, visitez un AMJ Campbell près de chez vous.