Épuration pour 2019 : Qu’est-ce qui passera le cap de la nouvelle année?

Le début de la nouvelle année offre l’occasion de prendre un nouveau départ, d’établir de nouveaux objectifs et de développer un nouvel état d’esprit. Cela semble simple, mais chaque fois que vous jetez un coup d’œil dans votre maison ou que vous ouvrez un placard, vous vous retrouvez face à une réalité : vous êtes entourés d’un nombre infini de choses que vous avez accumulées au cours des années passées.

Vous n’envisagez peut-être pas de déménager maintenant ou dans un avenir proche, mais quel meilleur moyen de commencer l’année 2019 qu’en réévaluant vos possessions, en désencombrant votre vie et en changeant d’état d’esprit pour un futur beaucoup moins chaotique? Il n’est pas nécessaire de réduire la taille de votre demeure ou de diminuer votre train de vie! Suivez ces conseils pour vous guider à travers le processus d’épuration et vous permettre d’apporter des changements durables à votre mode de vie, des changements qui vont plus loin que vos résolutions du Nouvel An.

Opération épuration : Comment désencombrer votre maison

La méthode des quatre boîtes est une des approches les plus populaires et les plus simples pour désencombrer votre maison et réduire vos effets personnels. Prenez quatre boîtes sur lesquelles vous apposerez les étiquettes suivantes : « À jeter », « À donner/vendre », « À entreposer » (les objets que vous garderez, mais que vous n’utiliserez pas souvent) et « À mettre de côté » (les objets que vous garderez et que vous utiliserez régulièrement). Les deux premières boîtes seront probablement les plus difficiles à remplir, parce que ce sont des objets dont vous devrez vous séparer. Posez-vous une série de questions :
Quand est-ce que j’ai utilisé cet objet pour la dernière fois? Si cela fait plus de 12 mois que vous l’avez utilisé (sauf s’il s’agit d’objets saisonniers ou sentimentaux), vous pouvez vous en débarrasser.
Cet objet me rend-il heureux? Certains objets, comme les décorations ou les objets d’art, ne sont pas faits pour être utilisés, mais ils nous rendent heureux. Si l’objet en question vous rend toujours heureux, il mérite d’être conservé.
Pourquoi est-ce que je veux garder cet objet? Si vous n’avez pas de réponse à cette question, ou si votre réponse est « au cas où », il y a de fortes chances que cet objet ne vous manquera pas et que vous pouvez vous en séparer sans crainte.

Séparation à l’essai

Il y aura toujours quelques objets (ou davantage) pour lesquels vous serez indécis. La réaction spontanée de la plupart des gens est d’entreposer ces objets afin de prendre une décision plus tard, mais c’est comme ça que les choses commencent doucement à s’accumuler. Faites plutôt un essai de séparation en mettant ces objets de côté dans une boîte que vous placerez loin des yeux, mais que vous n’entreposerez pas (placez la boîte par exemple dans un placard). Programmez une alarme sur votre téléphone pour revisiter ces objets dans quelques mois. Tout ce que vous n’avez pas utilisé, particulièrement les choses que vous aviez oubliées, peut être éliminé. Il y a peut-être certains objets sentimentaux que vous tenez à garder même si vous ne les aviez pas utilisés. Ces objets peuvent être organisés et rangés — certaines choses sont trop spéciales pour que l’on s’en débarrasse.

Établir des limites

À présent que vous avez pris votre décision, à savoir lesquelles, parmi vos précieuses possessions verront l’année 2019, c’est le moment de changer votre état d’esprit et vos habitudes pour résister à l’envie de remplir l’espace nouvellement créé. Évaluez les objets dont vous voulez vous débarrasser. S’agissait-il uniquement de vêtements? Peut-être s’agissait-il de meubles ou d’articles de décoration résidentielle. Si, par exemple, vous savez que vous avez une tendance à collectionner des vêtements, établissez des limites afin de vous guider sur la quantité à acheter et à posséder. Faites cela en traçant une démarcation entre ce que vous voulez, ce dont vous avez besoin et ce que vous utilisez réellement. En général, utilisez-vous huit paires de chaussures? Est-ce quelque chose que vous utilisez uniquement à l’occasion? Gardez cela à l’esprit avant d’acheter quelque chose de nouveau.

Magasinez à partir de ce qui est disponible

Que vous soyez un chasseur d’aubaines ou que vous aimiez profiter du confort du magasinage en ligne et de l’expédition en deux jours, une des raisons pour lesquelles nous accumulons tellement de choses est notre empressement à en acheter de nouvelles. La prochaine fois que vous vous apprêterez à faire un achat, prenez du recul et examinez ce que vous avez déjà à la maison ou ce que peuvent vous passer vos amis et les membres de votre famille. Si vous allez faire du camping pour la première fois, envisagez d’emprunter une tente avant d’en acheter une pour vous-même. Fatigué des mêmes jeux de société lors de vos soirées en famille? Peut-être que vos amis ou des membres de votre parenté souhaitent procéder à un échange de jeux. Même si c’est temporaire, c’est une excellente occasion d’essayer de nouveaux jeux avant de leur offrir une nouvelle demeure ou de les poser sur vos étagères. Quel que soit l’objet convoité, pensez à consulter votre réseau avant de vous empresser de cliquer sur « Passer à la caisse ».

Pour encore plus de conseils utiles sur les façons de rafraîchir votre maison et de trouver de nouveaux usages pour les choses que vous possédez déjà, consultez notre blogue sur Le recyclage valorisant de vos objets. Si vous avez terminé le processus d’épuration et que vous avez besoin d’aide pour déplacer vos objets dans une unité de stockage en libre-service, consultez un spécialiste en déménagement d’AMJ Campbell dans votre région.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *